XP CEN/TS 12038

Durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois – Panneaux à base de bois – Méthode d’essai pour déterminer la résistance aux champignons basidiomycètes lignivores

Durabilité d'un panneaunon traité vis-à-vis des champignons basidomycètes lignivores Laboratoire de Biologie / FCBA Bordeaux

Cet essai de laboratoire vise à évaluer la résistance de panneaux traités ou non traités, vis-à-vis des champignons lignivores basidiomycètes.

Protocole

Des échantillons de panneaux sont artificiellement vieillis, puis soumis à des cultures pures de champignons basidiomycètes. Les champignons testés sont au minimum Coniophora puteana et Pleurotus ostreatus pour tous les types de panneaux testés ainsi que Coriolus (Trametes) versicolor pour les panneaux à base de feuillus ou Gloeophyllum trabeum pour les panneaux à base de résineux. Pour les panneaux fabriqués à partir d’un mélange de résineux et de feuillus, les 4 champignons devront être testés. Après une période d’exposition de 16 semaines en enceinte climatique, le pourcentage de perte de masse sèche des éprouvettes est utilisé pour évaluer la durabilité du panneau à base de bois soumis à essai vis-à-vis des champignons basidiomycètes lignivores.

informations complémentaires

La méthode est applicable à la détermination de la résistance à la pourriture des panneaux à base de fibre de bois : - Fabriqués à partir de matériaux naturellement durables - Fabriqués à partir de matériaux traités avec des produits de préservation avant leur fabrication - Traités avec un produit de préservation introduit en cours de fabrication, par exemple un additif à la colle - Traités avec un produit de préservation après la fabrication

haut de page