FCBA-BIO-M-016

Evaluation de la durabilité de bois conférée par un traitement innovant vis-à-vis des micro-organismes de pourriture molle (Adaptation des méthodes CEN/TS 15083-2 et ENV 807)

ENV807 adaptée aux traitements innovants du bois Laboratoire de Biologie / FCBA Bordeaux

Cette méthode est adaptée à partir de la méthode CEN/TS15083.2 (2005) qui permet de déterminer la durabilité naturelle d’une essence de bois vis à vis des microorganismes de pourriture molle du sol et de la norme ENV807 qui permet de déterminer l’efficacité d’un produit de préservation vis-à-vis des micro-organismes de pourriture molle et d’autres micro-organismes du sol. La méthode FCBA-BIO-M-016 s’applique au bois traité par un produit innovant (silicones, produits minéraux, greffage chimique, acétylation…). Ce traitement modifie ainsi la composition du bois et vise à protéger le bois contre les microorganismes du sol. L’évaluation de l’efficacité protectrice du « traitement innovant » est réalisée par la mesure de la résistance du bois traité à la dégradation par des champignons.

Protocole

Des échantillons de bois traités sont exposés à un sol contenant des microorganismes de pourriture molle, pendant 16 à 48 semaines. Avant exposition aux champignons, les échantillons traités sont soumis à des épreuves de vieillissement accéléré (optionnel), par évaporation, par délavage ou par exposition aux rayons UV et à une pulvérisation d’eau (QUV). En fin d’essai, le calcul des pertes de masse des échantillons ou des pertes de module d’élasticité permet d’évaluer la résistance du bois traité aux microorganismes du sol.
haut de page