NF EN 113

Produits de préservation du bois – Méthode d’essai pour déterminer l’efficacité protectrice vis-à-vis des champignons basidiomycètes lignivores – Détermination du seuil d’efficacité

Essai de laboratoire - efficacité d'un traitement par imprégnation du bois contre les champignons de pourriture Laboratoire de Biologie / FCBA Bordeaux

Cet essai vise à déterminer la concentration efficace d'un produit de traitement du bois par imprégnation, vis-à-vis des champignons basidiomycètes lignivores.

Protocole

Des échantillons de pin sylvestre et de hêtre sont traités par impragnation par différentes concentrations du produit à essai. Après une épreuve de vieillissement accéléré les échantillons sont exposés à des cultures pures de champignons lignivores pendant plusieurs mois. L'efficacité du traitement est fonction de la dégradation du bois causée par les champignons, exprimée en perte de masse.

informations complémentaires

Des épreuves d’usure, simulant différentes conditions d’exposition du bois en œuvre, peuvent être réalisées préalablement au test d’efficacité (délavage selon EN 84 et évaporation selon EN 73). Cet essai est référencé dans la norme EN 599-1 et fait partie des essais exigés dans le cadre des autorisations de mise sur le marché des produits biocides en lien avec le règlement européen sur les produits biocides (Biocidal Products Regulation BPR UE n° 528/2012)

NULL
haut de page